Le Temps des Chenilles: dans la chaleur d’un été québécois

Le Québec est depuis déjà longtemps un terroir fertile de webséries cultivées par des talents qui n’ont plus besoin de reconnaissance. Le seul reproche que l’on peut faire aux productions québécoises, c’est de n’être pas suffisamment accessibles depuis les autres pays francophones et d’être trop souvent cachées derrière une « géolocalisation » pas forcément nécessaire ni pertinente. Il y en a tout de même beaucoup qu’on peut voir, notamment celles qui sont produites et diffusées par la chaine TV5 Canada et Le Temps des Chenilles en est une. L’histoire ici est assez simple, banale pourrait-on dire. Alix qui vient d’avoir 21 ans se fait expulser par ses parents pour une peccadille. Sans papiers, sans argent, sans vêtements de rechange, elle parvient à peine à récupérer une tente et une bicyclette et la voilà dans la rue, livrée à elle même. C’est presque un récit initiatique au cours duquel Alix tente de faire avancer sa vie dans un quartier où rien ne bouge et probablement rien n’a jamais bougé. Avec la complicité de son ami Bibi et en pleine invasion estivale de chenilles, elle va vivre « un drôle d’été ». Voici la bande annonce :

Même si l’on a parfois une impression de déjà vu, on reconnaît dés les premiers plans une belle facture « cinématographique » et il est impossible de ne pas se laisser entrainer jusqu’au bout des cinq épisodes. C’est tout simplement une très belle web série, écrite et réalisée par Catherine White et très bien interprétée. Vous pouvez voir tous les épisodes ici.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*