Les Engagés : le web dans de beaux drames

Il fallait absolument que cette websérie soit excellente pour me faire oublier l’égarement du communiqué de presse l’annonçant imprudemment comme la « première série en France sur l’univers LGBT ». Mais j’ai vu les premiers épisodes et je lui accorde volontiers le titre de « l’une des plus belles webséries françaises sur l’univers LGBT ». Car Les Engagés est en effet une très belle websérie dont le titre reflète bien l’esprit. C’est une fiction de combat qui avance sous le couvert d’un drame contemporain, l’histoire d’un adolescent, Hicham, qui fugue pour partir à la découverte de son identité sexuelle et entre dans la vie déjà bien remplie et assez tourmentée de Thibaut, un libraire militant des droits LGBT. Ici je vais vous épargner le commentaire sur l’utilité de ce récit à l’heure où les laquais de l’obscurantisme s’affairent en prime time et je vous mets ci-dessous la bande annonce.

La prime va à l’écriture, franchement bien maitrisée sur ce format. Le créateur, Sullivan Le Postec est un ex de Serial Eyes, l’un des meilleurs programmes de formation de la planète pour les scénaristes de télévision et il a visiblement parfaitement assimilé le format court. En quelques pages de script par épisode, il réussit toutes ses ellipses, place les enjeux en quelques mots, nous attache aux deux personnages centraux (belle performances de Medhi Meskar et Eric Pucheu) et développe autour d’eux, par petites touches un milieu – sans tomber dans le pamphlet – avec sa galerie de personnages. La réalisation est un peu moins spectaculaire (c’est un peu moins « riche » que Face au Diable, le précédent Drama coproduit par Studio4), mais Jules Thénier et Maxime Potherat 8complices également sur la websérie Vestiaires Libérés) montrent qu’on peut compter sur eux et au regard du nombre de personnages et de séquences à mettre en scène, on devine qu’ils ont très bien travaillé car au final rien ne manque au montage, les images sont belles.

Studio4, notre laboratoire national de la websérie que le monde entier nous envie (si, si) prouve encore une fois sa perspicacité en investissant dans de vrais Dramas, un genre encore rare sur le web et pratiquement absent des webséries françaises. Et il poursuit son investissement dans la fiction « qui a des choses à dire » et qui ne peut le dire que sur le net. Deux reproches toutefois au volet diffusion : un épisode par semaine (et pourquoi pas un épisode par mois comme à la préhistoire de l’ORTF tant que vous y êtes ?) et une géolocalisation totalement inutile (note aux producteurs : Desilu n’est plus le modèle de développement !).

Allez absolument voir Les Engagés sur le site de Studio4 ou sur sa chaine YouTube. Parce que c’est très bien. Point.

2 Comments

  1. C’est vraiment une excellente websérie. Et qui en plus fait parler d’elle partout ce qui est aussi très utile pour son sujet. Bravo à toute l’équipe.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*