WEB SERIES MAG

Web series & webdocs - Online & Mobile Entertainment - News, Guides & Reviews

Marseille 2017, le centre de la toile est au Sud de la France !

Le Marseille Webfest (alias Festival International des Séries Digitales) tiendra sa septième édition (c’est le plus ancien festival de webséries au monde après Los Angeles) les 19, 20 et 21 octobre prochains au Théâtre de la Joliette. Le festival vient de dévoiler sa sélection officielle (toujours très attendue), et révèle aujourd’hui le titre des cinq webséries françaises de sa sélection spéciale « Regard sur la production française » organisée en partenariat avec Web Series Mag. Les cinq auteurs de ces programmes sont invités à Marseille et participeront à une table ronde avant la projection de leurs épisodes. Celle-ci est doublée d’une compétition dotée d’un prix de deux mille euros offert par la SACD à l’un ou l’une de ces cinq auteurs. Donc, après un roulement de tambour, les cinq webséries nominées dans la sélection spéciale « Regard sur la production française » sont….

Beard Club (Pablo Pinasco et Sébastien Nadaud).

La websérie Marseillaise diffusée actuellement sur l’application Blackpills est finalement prophète en son pays. Ce Thriller qui transforme images et mots en émotions a été primé partout dans le monde l’an dernier.

En Chien (Denis Larzillière)

Cette série est diffusée sur la chaine Youtube Salut les Copines dont Denis Larzillière est le chef d’orchestre. Dans En Chien, le comédien développe un personnage à mi chemin entre un Mr Bean pathétique et un Jacouille 2.0.

Gabriel Saison 2 (Gwendal Biscueil & Arnaud d’Ancona)

Ce fut la websérie la plus primée dans le monde en 2015 et elle est revenue l’année dernière avec une deuxième saison coproduite par CanalPlay et qui n’en finit pas d’éblouir et envouter les spectateurs qui la découvrent.

Machine et Machinette (Jane Rioufol)

Ou comment survivre au bureau à l’heure de la robotisation. Cette comédie très contemporaine est coproduite par Studio4.

Mortus Corporatus S2 (Thomas Pierre et Fabien Camaly)

Les faucheurs salariés sont de retour et cette fois, ils découvrent que même dans l’au-delà le management libéral fait des ravages.

Et bien entendu, le Marseille Webfest ce sont toujours deux journées de rencontres, conférences, master classes et débats qui font chaque année au mois d’octobre de Marseille le centre de la toile. Le festival est gratuit, il suffit de s’inscrire.

Updated: July 13, 2017 — 10:21 am

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

WEB SERIES MAG © 2017 Frontier Theme